Europe Identité
  • capitalisme et marxisme diveisent solidarité identitaire
  • je suis un homme blanc avant d'être un socialiste
  • 0 % raciste 100 % identité
  • VOULOIR la ou il y a une volonté il y a un chemin
  • heac est terra nosta ici c'est notre terre
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.

Europe des Peuples

Le plan d'invasion et de destruction de l'Europe via l'afflux de migrants expliqué

Une vidéo qui enquête sur les sociétés américaines qui mettent en œuvre la vision d'un plan stratégique US de déstabilisation volontaire de l'Europe, théorisé par Thomas PM Barnett.

La Ayn Rand (aynrand.org) incite à faire venir des migrants. Et la société ORS service AG, filiale de Equitone Partners Europe qui en tire des profits en organisant cela sur notre continent est une filiale de la banque Barclays et liée aussi à Rotschild.

 

 


Le plan d'invasion et de destruction de l... par Resistance_Identitaire

Imprimer E-mail

Europe des Peuples ?

 De la définition de l'identité nationale selon des critères ethniques...

La "vision du monde" du national-populisme s'appuie sur une conception naturaliste de l'existence humaine qui appréhende cette dernière comme un produit de la nature et perçoit l'individu comme un être vivant appartenant à plusieurs communautés naturelles concentriques, selon le principe des affinités hiérarchiques théorisé par le nationaliste Charles Maurras [5]. Au-delà de la famille, de la commune et de la province, la nation est désignée par cette famille de pensée comme l'ultime cercle d'encadrement humain qui lui attribue une identité dont il ne pourra jamais se défaire. Nick Griffin, leader du British National Party (BNP) explique ainsi que le sentiment d'appartenance identitaire, ainsi que l'allégeance et la loyauté à la nation qu'il déclenche, sont des réflexes naturels et non pas le produit d'un apprentissage [6]. Or, dans la mesure où la nation est perçue comme une communauté d'enracinement à base ethnique, reposant sur une histoire, une culture, un territoire communs, et sur un processus de transmission héréditaire selon lequel la nation s'hérite mais ne se choisit pas, l'identité nationale est dès lors pensée comme éternelle et immuable. Par conséquent, cette identité est fragile puisque sans cesse menacée d'altération au contact des autres. Ainsi la nation demeure, pour le national-populisme, le cadre privilégié de développement des peuples qui leur garantit la sécurité et préserve leur identité en agissant comme une membrane de protection vis-à-vis de l'extérieur. C'est pourquoi selon nous la ou les  nations doivent posséder tous les attributs de la souveraineté qui leur donneront les moyens de perpétuer l'indépendance et l'identité de ses membres.

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites